Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Amour est une plaie intérieure qui ne laisse rien apercevoir au dehors. C'est un mal qui dure un long-temps, parce qu'il est naturel. Je sais qu'il en est plusieurs qui tournent en plaisanteries les souffrances d'amour. Ainsi pensent ces hommes discourtois, qui sont jaloux des gens heureux, et qui vantent partout leurs bonnes fortunes. Non ils ne savent ce que c'est que l'amour, ils ne conna

issent que la méchanceté et la débauche De son côté, la dame qui aimait tendrement le chevalier n'ignorait pas que, lorsqu'on trouve un ami sincère et vrai, on doit le chérir et faire tout ce qu'il peut desirer. Enfin l'amour donne à Guigemer le courage de découvrir à sa mie toute la violence de sa passion. Je meurs pour vous, dit-il, daignez m'accorder votre amour ; et si vous rejetez ma tendresse, je n'ai d'autre espoir que la mort.

Ah ! De grâce, je vous en supplie, ne me refusez pas. Bel ami, un instant, je vous prie ; une pareille demande à laquelle je ne suis pas accoutumée mérite réflexion. Pardon, Madame, si mon discours peut vous blesser. Vous n'ignorez pas, sans doute, qu'une coquette doit se faire longtemps prier pour accorder ses bonnes grâces, afin de ne pas se découvrir et d'éviter de faire soupçonner ses intrigues. Lorsqu'une femme bien née, tout-à-la-fois aimable, jolie et spirituelle, voit un homme de son rang qui lui convient, loin de le refuser, elle acceptera volontiers son hommage, et leur union sera déjà ancienne lorsqu'elle sera connue. La dame persuadée de la vérité de ce discours, accorda au chevalier le don d'amoureuse merci, et depuis ce jour ils furent heureux.

 

Tag(s) : #Le Mystère de la Tour Grise, #Le crime de la fontaine Notre-Dame, #Sire Ancelin et son temps

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :