Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes doigts saignent

Et mon cœur pleure

Comme une douleur

D’automne.

D’où viennent ces ombres

Encombrées de vallées

Qui se jouent des joies

Et se parent de boulets de peur ?

Amie, vois-tu la beauté

Du paysage,

Du ciel,

L’ombré de la forêt,

L’orée du brouillard ?

Et ces mots,

Que j’envoie,

Comme des flèches,

Qui me reviennent ;

En plein cœurs.

 

Tag(s) : #Poèmes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :