Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fouillant dans son calibristis

Entra par la bouche ventrale

Le bidault, pour purger les reins.

 

 

Noble assistance, écoutez

Avec attention

Ces mots pleins de dévotion

Car ils touchent l’incarnation

De l’image du caleçon.

Celui-là qui entre, corps oreilles et tête

En entier,

Dans le tout doux ventre des dames.

Si vous me demandez entre vous, mes dames :

« Or ça, bon père, « comment ? »

Le texte dit que « en fouillant »,

« En foulant » et faisant zic, zac,

Le galant se trouve dans le sac.

Entendez-vous bien, mes fillettes ?

Si on s’attache à vos tétins

Et qu’on vous chatouille le bas,

Ne dites rien : c’est un ébat.

Et pas un mot à vos mères, c’est inutile.

Pensez :

À quoi serviraient donc vos petits coffres

Si rien ne boutait dedans ?

 

Tag(s) : #Le crime de la fontaine Notre-Dame, #Le Mystère de la Tour Grise, #Sire Ancelin et son temps

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :