Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’impôt, les taxes ? Au début du 14ème siècle Philipppe IV le Bel avait essuyé de belles révoltes pour avoir tenté d’établir une sorte de TVA de 5%.

Au milieu du 15ème, le royaume de France fait mieux. Et sans révolte.

Traditionnellement la taille, impôt royal, était votée par les états et valable que pour une durée déterminée, en général une année.

En 1436, les états de langue d’oïl, à Poitiers, votent une « aide pour la conduite de la guerre ». Mais la guerre se poursuit, et l’aide suit avec elle, cette fois sans vote. En 1442, le roi dit même que l’absence de vote évitera les frais de déplacement des délégués aux états. L’impôt constant, régulier, s’installe peu à peu. En 1446 les compagnies d’ordonnance, sorte de première armée « publique », apparaissent avec comme corollaire la taille des gens de guerre. Elle devient, à la fin de la guerre, la « taille du roi ». L’impôt permanent vient de naître, en douce.

Grâce à la guerre ?

Voire...

 

 

Tag(s) : #Commentaires, #Sire Ancelin et son temps

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :