Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ô souffrance de cette dent, absence de ce tif,

Trou de vengeance, absence de touffe,

 

Bacchus, Bacchus aide-nous !

 

Vois ton misérable peuple à Priape absent

Au jardin abandonné des herbes fétides,

 

Bacchus, Bacchus, aide-nous !

 

Entends cette voix muette de désir

A la tête nue du regard vide,

 

Bacchus, Bacchus, aide-nous !

 

A toi de revenir Pénélope avec ta touffe

Pour verdir un jardin

Où l’âme picorante du dieu étouffe.

 

Tag(s) : #Poèmes, #Commentaires

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :