Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

                                                   

Mercredi 13 juin 2018 - N° 2480

HEBDOMADAIRE D’INFORMATION - 31, pl. de la République - Tél. 02 31 48 53 90. - Fax. 02 31 61 01 76 - e.mail : eveil.lisieux@publihebdos.fr

 

 

PAR SYLVAIN DAGORNE. Le crime de la Fontaine Notre Dame

 

« On parle de la Normandie, de Guillaume le Conquérant, de celle du débarquement en 44 mais entre ces deux évènements historiques, la vie ne s’est pas arrêtée… » C’est à Falaise, en février 1451 que nous entraîne le romancier Sylvain Dagorne. L’auteur qui n’est pas historien, s’est plongé dans les archives et nous restitue à l’issue de ses recherches, un récit passionnant qui témoigne d’une époque assez méconnue. Sylvain a vécu quelques années à Falaise, il nous confie volontiers, les raisons qui l’on conduit à situer ce récit à la fin du moyen âge. Ce choix est consécutif à un constat : on parle de la Normandie de Guillaume le Conquérant, de celle du débarquement mais entre ces deux évènements historiques, la vie ne s’est pas arrêtée. L’occupation anglaise de la Normandie prend fin en 1450 Au printemps 1449, les offensives des armées de Charles VII de France dans le Cotentin, en Basse-Seine et dans le centre de la Normandie marquent le début de la reconquête capétienne. L’occupation anglaise de la Normandie prend fin en 1450 après la bataille de Formigny que remportée dans le Calvados, Cherbourg est la dernière ville libérée dans l’été 1450. Le roi Louis XI rattachera la province au royaume de France, nous sommes à l’aube de la renaissance. La vie reprend doucement. Quelles sont les puissances liées à ce crime odieux?? Mais, par un petit matin froid, à la fontaine Notre-Dame-de-la-Garde, les Falaisiens font une macabre découverte. Dans cette ville où les parents de Guillaume le Conquérant se sont rencontrés, deux cadavres sont retrouvés. L’une des victimes a été sauvagement éventrée. Quelles sont les supposées puissances dissimulées derrière ce crime odieux?? La peur se mêle aux superstitions, et si le diable agissait en coulisses… Sire Ancelin, tout nouveau tabellion royal de la vicomté, mène l’enquête. Celle-ci va l’entraîner sur des sentiers jalonnés de drames, de découvertes. Aussi va-t-il exhumer de terribles secrets… Sur fond de lutte entre pouvoirs temporels et spirituels, le parcours d’Ancelin va se révéler extrêmement périlleux. Il croisera des femmes aux beautés et aux pouvoirs bien étranges… Un climat inquiétant, un voyage dans le temps servi par une plume alerte et extrêmement ciselée…

 

Le crime de la fontaine Notre-Dame aux éditions Charles Corlet, par Sylvain Dagorne, 208 pages, 21.50 €

L'aventure continue....
L'aventure continue....
Tag(s) : #Le crime de la fontaine Notre-Dame

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :