Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les premières armoiries apparaissent au 12ème siècle, comme signe de reconnaissance au sein des batailles. En effet, engoncés dans les armures, le heaume en tête, les combattants ne se reconnaissaient plus les uns les autres. Il était urgent d’agir pour éviter les malentendus.

Un siècle après, les villes, les confréries comme les particuliers commençaient eux aussi à porter des armoiries.

C’est ainsi qu’à la fin de l’année 1452 sire Ancelin, après l’abominable crime de la fontaine Notre-Dame en porta à son tour. L’écu en a été miraculeusement retrouvé. Il est « De gueules à la barre d’or en bande chargée d’une plume accompagnée de deux mouchetures d’hermine ». La science de l’héraldisme nous en explique la signification :

 

La planète de l’or (jaune) est le soleil. Sa pierre précieuse est le topaze. Sa symbolique, enfin sont l’intelligence, le prestige, la vertu, la grandeur et le jugement.

La planète de gueules (rouge) est Mars. La pierre, le rubis. Sa symbolique : l’amour, le désir de servir, la charité, la victoire et l’ardeur.

Plume et mouchetures d’hermines n’ont d’autres significations qu’elles-mêmes.

 

Pour celles et ceux qui connaissent maintenant un peu sire Ancelin, il apparaîtra que cet écu était réellement fait pour lui.

 

(l’exemplaire trouvé dans un vieux grimoire est abîmé ; des copies plus claires en seront faites)

 

Tag(s) : #Sire Ancelin et son temps

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :