Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sire Ancelin a vu Jeanne d’Arc, sire Ancelin a combattu avec la Pucelle à Orléans, en mai 1429. Il gardera de ces épisodes de guerre un souvenir assez effrayé et toujours en mémoire l’image de cette jeune fille haranguant de terribles routiers aux faces patibulaires d’égorgeurs. Poton de Xaintrailles, éphémère gouverneur de Falaise qui apparaît dans Le Mystère de la Tour Grise, y était lui aussi, capitaine de bandes incertaines.

Qu’en est-il donc de cette Jeanne d’Arc connue du monde entier ? Rien de certain ; sinon qu’elle a bien existé. Personne ne sait quand elle est née, mais on sait quand elle a disparu : en cendres sur la place du marché de Rouen, en mai 1431. Si le bourreau est Anglais, la sentence vient de France, de l’Université de Paris avec son très étrange évêque Cauchon dont on peut encore voir la tombe dans la cathédrale de Lisieux.

Gilles de Rais, seigneur de Craon et grand seigneur breton, paraît sidéré devant cette jeune fille qui n’a  jamais touché une épée de sa vie mais qui se comporte comme un capitaine éprouvé. Dès l’année d’après la disparition de la Pucelle, il organise de grandes fêtes à Orléans en son honneur qui lui coûte des fortunes – au sens vrai du mot. Mais Gilles semble avoir l’esprit un peu dérangé. Le voilà qui fait enlever des enfants pour transformer leur sang en or, avec l’aide d’un magicien italien. Le roi de France, Charles VII, le duc de Bretagne, Jean V, s’inquiètent. Gilles de Rais est arrêté. Une coutume de Bretagne, en 1452, dit que les grands doivent être plus punis que les faibles. Gilles de Rais est condamné à être brûlé, à Nantes en Bretagne. Encore, le feu. Mais avant qu’il ne soit mis aux fagots, le duc de Bretagne consent à faire rapidement étrangler Gilles de Rais.

Ancelin sait tout ça. Comme il sent que l’épopée de la Pucelle est loin d’être terminée.

La suite ? Plus tard.

 

Tag(s) : #Sire Ancelin et son temps

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :