Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les temps sont durs, les temps sont toujours durs. Et ils changent.

 

On ne sait pas exactement quand, sans doute en 1452, sans certitude. Mais, à ce moment-là, la volcan de l’île de Kuwae, en plein Pacifique dans l’archipel de Vanuatu explose. On dit que c’est la plus forte explosion volcanique depuis quinze mille ans. Elle fait changer les températures, à la baisse, sur tout le globe pendant au moins deux ans. On aperçoit parfois d’étranges lueurs dans le ciel où le volcan a projeté autant de poussière que de gaz. L’humain s’étonne et parfois y voit des signes. Et si c’était vrai ?

 

Quelques mois plus tard, en avril 1453, le jeune sultan Mehmed II met le siège devant la prestigieuse Constantinople. De l’ancien empire romain d’Orient il ne reste pratiquement rien, à part Constantinople. Les Ottomans sont au moins cent mille ; les défenseurs une poignée. Le 29 mai, la ville qui a mille ans et en son cœur plusieurs civilisations est prise d’assaut. Elle rompt. Pillages et massacres. Un monde disparaît mais livres et savants ont le temps de fuir vers l’Italie et les royaumes d’Occident.

 

Sire Ancelin apprend cette incroyable nouvelle lorsqu’il passe à Poitiers, où le Turc fait trembler l’Université, à la fin du mois de juin de la même année.

 

Le Kuwae, le chute de Constantinople… Les temps changent…

 

Tag(s) : #Sire Ancelin et son temps

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :