Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dis mais...

Connaissez-vous Verlaine

Qui vient après la peine ?

Je vous musique ses rimes

Pour aller se frotter aux cimes.

Rire de tout ou rire de rien

Se gausser des vauriens.

Et se moquer de la bêtise,

En jouer comme d’une friandise

Agitatrice des troupeaux vulgaires

Que mes ailes apprécient guère.

Réveille-toi mon âme,

Sois une lame

Aiguisée sur le verre

Comme un baiser dans l’air.

Regarde-toi, mon cœur,

Frappe sur le malheur

Du plat de ton épée,

Invoque la belle fée,

Pense, jouis et bois.

Ta vie est un long bois

Peuplé de brigands

Et hérissé de méchants.

Vois, mon cœur, le combat

Qui te déchire ici-bas

Et sois plus fort, cœur volant,

Que tous ces troupeaux de bêlants.

Fouette cocher

Et ramène-nous à l’Ailé

Dont Mercure est le messager.

Mardi 10 mais, an 52

Tag(s) : #Poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :