Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

IL Y A LONGTEMPS QUE TU BZZZ ; ...

Dans un style d’ne modernité débridée,

sur l’air d’ « A la claire fontaine ».

Que les enfants s’éloignent,

Que les chastes se terrent,

Car voici l’histoire vraie

Du moustique licencieux.

Il y a longtemps que tu bzzz

Je te bzzzerai toujours.

Tu es un doux moustique

Virevolte autour de moi,

Invisible tu promènes

Tes bzzz de velours.

Il y a longtemps que tu bzzz

Je te bzzzerai toujours.

Moustique qui se rie,

Qui se moque impuni,

Tu te poses çà et là

Surprend, picote et pince.

Il y a longtemps que tu bzzz

Je te bzzzerai toujours.

Dans la chambre obscure

Tu te poses sur mon corps,

Tu veux le picorer

Tu ne fais que l’exciter.

Il y longtemps que tu bzzz

Je te bzzzerai toujours.

Au bourgeon tu t’arrêtes

Y place tout ton art.

Tu consommes mon sang

Et tu repars heureux.

Il y a longtemps que tu bzzz

Je te bzzzerai toujours.

Tes petites ailes gracieuses

Aux ongles de verni,

S’amusent de ce bon tour

Et passent sur mon visage.

Il y a longtemps que bzzz

Je te bzzzerai toujours.

S’il fallait en rire

Nous ririons de bon cœur,

Mais dans tous ces soupirs

Nous échangeons des fleurs.

Il y a longtemps que tu bzzz

Je te bzzzerai toujours.

La conclusion approche,

Le temps se ralentit,

Fatigué tu te poses

Repu sur l’oreiller.

Il y a longtemps que tu bzzz

Je te bzzzerai toujours…

Tag(s) : #Poèmes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :